Velouté de lentilles corail et panais pour un soir d’hiver



Pourquoi du panais et des lentilles ? Parce que j’avais envie de changer de l’éternel «lentilles-carottes». Le panais fait partie de ces légumes dit « oubliés, anciens » qui reviennent à la mode.  Il va relever ce velouté avec saveur sucrée, assez vive légèrement citronnée bien particulière qui ce marie très bien avec les lentilles qui ont un goût très doux.

Un velouté que vous pourrez accompagner de pain à l’ail tout simplement, vous verrez ça tient bien au corps pas besoin de se casser la tête à préparer autre chose. Très bien pour une soirée d’hiver, il apporte des glucides, des protéines et fibres et minéraux que demander de plus.

Pour 2 à 4 personnes :

Ingrédients :

  • 100g de lentille corail crue (un petit verre d’eau)
  • 2 à 3 panais (à défaut des carottes)
  • 1 échalote
  • 1 poireau
  • 1 noix de beurre
  • 1 bouillon cube
  • 1 càc de curcuma (facultatif) *
  • 1 càc de harissa ou 1/2 càc de gingembre frais râpé  *
  • Sel, poivre

Préparation :

  • Rincez les lentilles corail une ou deux fois à l’eau claire
  • Epluchez, lavez et coupez en morceaux les panais
  • Coupez les extrémités du poireau, rincez-le à grande eau et coupez-le en tronçons.
  • Epluchez, rincez et émincez l’échalote
  • Dans une grande casserole, faites revenir l’échalote dans la noix de beurre. Puis ajoutez les légumes et les lentilles, couvrez largement d’eau froide. Portez à petit bouillon et ajoutez le bouillon cube. Laissez mijoter 20 à 25 minutes.
  • Mixez le velouté. Rajoutez un peu d’eau si la consistance vous semble trop épaisse. Ajoutez le curcuma et la harissa (ou le gingembre)
  • Goûtez ajoutez du sel et du poivre si nécessaire, n’oubliez pas qu’il y a du sel dans le bouillon et la harissa.
  • Servez bien chaud avec du pain grillé 

Remarque et explications :

  • On finit par une pointe de curcuma qui va redonner du peps aux lentilles qui ternissent à la cuisson, elles retrouvent ainsi leur couleur orange si particulière et agréable à l’œil.
  • Pour ce qui est de la harissa, c’est le pêcher mignon des tunisiens et j’en ai epousé un… Il en met partout, comme les lentilles sont souvent accompagnées d’épices, je me suis lancée et vous verrez ca réveil ce velouté.

J’avais fait griller un poivron vert au four à 180°C pendant la cuisson du velouté. Un fois cuit, j’ai retirer les pépins et la peau et je l’ai rajouté en lamelle, sur le velouté juste avant de servir.



This entry was posted in Entrée, Plats and tagged , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>